L’adaptation hédonique

Adaptation hédonique: le cerveau est programmé pour la négativité.

De nombreuses preuves et anecdotes suggèrent que les joies liées à l’amour, à la victoire ou que les événements positifs dans les changements survenant au cours de la vie s’estompent avec le temps.

Ce phénomène d’adaptation a été identifiée comme étant l’un des obstacles majeur au maintien du bien-être et peut nuire à la durabilité du bonheur, hors notre cerveau est programmé pour ça, les neurobiologistes appellent cela « le biais de négativité du cerveau ».

L’adaptation hédonique est un mécanisme programmé dans notre cerveau qui fait partie de nos schémas primitifs de survie. Il était quelque chose d’utile il y a 10 000 ans ou il fallait parfois se battre pour un lopin de terre ou un objet que la tribu voisine avait en sa possession ou même pour la vache du voisin, ou bien encore quand s’écarter de la tribu signifiait se faire dévorer par un prédateur aux dents aiguisées comme des rasoirs ou mourir de faim.

Notre cerveau fonctionne encore selon ces concepts primitifs en se fixant sur le négatif plutôt que le positif de façon automatique, mais aujourd’hui, ce conditionnement nous est-il encore utile?

Ce mécanisme est beaucoup moins utile à notre société contemporaine et le confort relatif qu’elle propose. Nous ne vivons plus à l’époque préhistorique. Comment le réduire au silence?

Certains vont vous proposer de vous construire un monde ou vous devrez passer votre temps à sourire à tout le monde, dire merci pour tout et pour rien, faire l’amour à l’univers entier, lire des livres de développement personnel, être plus spirituel, etc… autrement dit: de chasser le naturel et de vous construire un masque afin de maintenir une illusion énergivore; mais comme le naturel revient toujours au galop ça ne donnera jamais rien d’autre qu’une dépense d’énergie inutile étant donné que cela correspond à vouloir nettoyer vos filtres perceptuels à partir des filtres conceptuels sur lesquels vous vous êtes construit.

Ayez bien conscience que:

Le monde que nous nous créons est le résultat de notre niveau de conscience, mais les problèmes qu’il engendre ne peuvent être résolus à ce même niveau de conscience (Albert Einstein).

On ne peut résoudre un problème en employant les mêmes structures de conscience que celles qui l’ont créé.

Je vous propose une approche différente, exclusive et unique permettant de nettoyer vos filtres perceptuels et conceptuel de façon efficace et d’éliminer ce phénomène d’adaptation négatif en potentialisant une nouvelle façon de voir et de réagir dans le monde.

Débloquez, développez et optimisez le potentiel vous rendant acteur de votre plénitude et de votre santé! Expérimentez, exploitez et faite évoluer votre vie, votre santé, vos relations, vos affaires et la réalité…

Guillaume PINA – Institut Franco-Suisse de Kinésiologie

www.kinesiolyon.com

Publicité