Les croyances ne sont ni la connaissance ni le savoir

Les croyances ne sont pas la connaissance ni le savoir. Le paradigme dominant de nos cultures, traditions, religions, professions, etc. limitent notre interprétation de la réalité. Il est impératif que vous découvriez comment vos croyances limitent votre réalité et que vous appreniez à apprécier la différence entre connaissances et pseudos-connaissances.

 L’exploration de votre ego peut être productive si elle mène à la dissolution des systèmes de peurs qui limitent votre potentiel naturel. Il s’agit dans cette application d’explorer votre véritable réalité et de prendre conscience que vous en êtes son produit. Il n’est pas question ici de chercher à explorer des mondes ou univers alternatifs que certains qualifient de « spirituels » ni de provoquer des transes mystiques comme c’est à la mode actuellement. Ces approches non cadrées et pratiquées par des apprentis magiciens-théoriciens du « développement personnel » qui n’ont aucune connaissance profonde du fonctionnement de la psyché sont dangereuses, elle ne font que renforcer l’ignorance et l’illusion tout en éliminant les possibilités de croissances et de potentiel.

Il existe un ordre naturel et nécessaire à tout développement, sauter des étapes mènera toujours a des problèmes, au renforcement de l’illusion, à la frustration, aux blocages et non à une progression rapide. Il est important de savoir gérer avec succès tous systèmes de croyances par un processus spécifique qui s’appuie sur la raison et la science dure.

Conquérir l’égo et tous systèmes de croyances est un seuil minimum de compétence et une condition préalable à une approche saine et productive de la conscience. Les principes et mécanismes de base de cette approche seront discutés dans une publication ultérieure.

Bien qu’il existe plusieurs façons de dissoudre des systèmes croyances. Les lois de la raison qui sont des lois mathématiques sont le seul moyen d’y parvenir, car la réalité elle-même est une structure rationnelle. Si vous utilisez autre chose, comme les sens, les émotions, les expériences mystiques, vous n’obtiendrez qu’une distorsion/approximation de la vérité car un médiateur/filtre de perception est utilisé.

Je n’ai pas la baguette magique qui permet de couper à travers les virages à pas de géant d’intuition, les progrès ne peuvent se faire qu’un pas après l’autre en vérifiant les preuves et en produisant des résultats objectifs et mesurables scientifiquement. Il n’existe pas de tunnel coupant à travers la montagne, de raccourcis, ni de poteau de signalisation pour le chemin qu’un individu doit suivre vers sa connaissance profonde.

La kinésiologie ce n’est pas une question de protocole, mais de connaissances.

Institut Franco-Suisse et Lyonnais de Kinésiologie

www.kinesiolyon.com

Guillaume PINA

Publicité