S’illusionner ou arrêter de s’illusionner: tel est la question!

tresBeaucoup de personnes sont perdues et illusionnés dans tout un tas de concepts et de principes dit « spirituels » qui font souvent des dégâts et entretiennent des problèmes psychologiques, émotionnels et comportementaux lourds en maintenant potentiellement la personne dans une forme de prison dorée avec le plafond d’évolution que ça implique.

La mode actuelle des salons bien-être ou des « illusionnés » vendent des concepts « spirituels » sous formes « thérapeutique » n’est pas faite pour arranger les choses, bien au contraire, et produit énormément de dégâts. Beaucoup s’y laissent prendre et se retrouvent eux mêmes illusionnés et fragilisés, ou consolident leurs problèmes si ils le sont déjà, ce qui est souvent le cas .

Au contraire de la tendance actuelle, la véritable liberté ne peut réellement se rencontrer que dans l’absence de concepts et principes qui impliquent des croyances mais en apprenant à vivre par l’expérience directe et non par la sagesse reçue des textes et des enseignants.

S’illusionner ou arrêter de s’illusionner : tel est la question !

Ma vision de la kinésiologie vise à rendre au consultant son pouvoir, sa liberté et son autonomie au-delà de tout dogme, tout mythe, toute limitation et de toute forme de dépendance qu’elle soit réel, virtuel ou symbolique.

Guillaume PINA

Cabinet de Kinésiologie Pays de Gex – Portes de Genève

Institut Franco-Suisse de Kinésiologie

site web: http://www.metaquantik.com

page facebook: https://www.facebook.com/metaquantik/