chronologie de la naissance de ma pratique kinésiologique

conscience-quantiqueJusqu’à mes 20 ans, ma vie n’a été qu’une succession de problème et de catastrophe aussi bien dans sa structure familiale et sociale que sur le plan de la santé…Mon enfance a quotidiennement été ponctuée d’événement douloureux que ce soi par la maladie ou d’autres circonstances connues dans un système familial détraqué au sein même du foyer.

J’ai pendant toute mon enfance et adolescence chercher à comprendre pourquoi la vie s’acharnait sur moi, pourquoi tout cela, pourquoi moi, et surtout sur quel mode de fonctionnement cela se basait, car je n’ai jamais été satisfait par le « c’est comme ça, tu n’y peux rien » qu’on cherchait à me faire avaler. Je m’étais mis en tête de comprendre, mais surtout de me sortir de l’esclavagisme et des chaînes qui m’enfermait et me retenait dans un modèle qui ne me convenait pas. Il ne s’agissait plus de subir la vie, mais d’en devenir acteur et d’en avoir les commandes sur tous les plans, depuis l’age de 19 ans et un « ras le bol » total qui fini par me faire quitter le foyer familial et en partir très loin. Tout ce qui résonnait dans ma tête était « seul la vérité te libérera », je me mis donc à partir de ce moment là en quête de cette vérité et de sa transcendance.

N’avez vous jamais espérer qu’un mentor arrive et vous sorte d’un piqué en flèche ? Ça a été mon cas au début des années 2000 malheureusement à cette époque, je n’avais pas compris que je pouvais résoudre mes problèmes en développant des compétences spécifiques. Les miracles existent, depuis cette date plusieurs rencontres et événements extraordinaires m’ont aider à évoluer et à le faire.

C’est un  musicien de studio qui à été ce mentor et m’a fait découvrir mon potentiel réel, la musique qu’il jouait et l’écoute de sa collection de disque vinyle m’ont ouvert à une perception de mon corps que j’ignorais jusque là. Les fréquences des instruments avait sur moi un effet transcendant que je n’avais jamais perçus auparavant, une véritable musicothérapie avait été mise à l’œuvre. Pendant près d’1 an, presque chaque jour été dédié à l’exploration musicale et à la discussion des effets corporels que me produisaient ces vibrations instrumentales afin de les approfondir. Je compris alors que ma reconstruction allait passer obligatoirement par mon corps et pas seulement mon mental. La vie est une musique, elle est faite d’émotions et de vibrations qui transcendent la matière…

En 2001 je commence la pratique de l’aïkido, je m’initie au technique de santé qui sont associé à cette art dont le Kiatsu et l’Aïkitaïso du shihan Koishi Tohei. Ces techniques m’ont permis un début de reconstruction, bien que toutefois insuffisante.

En 2004, j’entreprends une recherche de fond dans le domaine de la perception subliminale et du fonctionnement du non-conscient, certaines expériences démontre que l’être humain a une fonction non-consciente de son esprit qui récupère des informations dans son environnement sans faire appel au conscient. J’ai réaliser plusieurs expérience utilisant uniquement cette fonction non-consciente de différente manière et au travers de plusieurs disciplines dont le mindfulness dreaming. Je m’interresse à la psychologie transpersonnelle. Je me consacre depuis aux études sur le traitement non-conscient de l’information et à la théorie cybernétique de la communication.

En 2005, je rencontre une psychologue qui me fait découvrir une méthode dont j’ignorais tout jusqu’a son existence : la kinésiologie. Je la consulte alors régulièrement constatant l’effet bénéfique que cette méthode à sur moi, je consulterais plusieurs kinésiologue qui accéléreront alors ma reconstruction comme jamais. Je prendrais alors une voie qui me mènera à Grenoble et à la rencontre de celui qui sera plus tard un de mes professeurs… Je commence alors à m’intéresser aux neurosciences et aux techniques d’apprentissages accélérées, je sais à partir de ce moment là que je deviendrais kinésiologue ce qui sera une réalité quelques années plus tard.

J’entreprends un cursus de 3 ans en kinésiologie à l’IFKA. Je m’y spécialise en psychotraumatologie et stress aigus. D’autres formations suivent : thérapie crânio-sacrée, ZRM, psychogénéalogie, constellation systémique, naturopathie, nutrition, élixirs floraux, spagyrie, etc….

Je me consacre à temps plein depuis 2013 en dehors de mes consultations en cabinet à créer une technique de kinésiologie synthèse de mes connaissances et recherches. Cette méthode intègre tous les concepts issues de mes formations, les neurosciences, le fonctionnement du système nerveux, la neurophysiologie, la mécanique quantique, ainsi que tous mes travaux dans le fonctionnement du non-conscient, de la théorie cybernétique de la communication et de l’apprentissage accéléré.

Dans les premiers développements de cette synthèse, j’accordais encore de la valeur aux protocoles qui étaient pour moi une croyance et valeur forte.  je continuais d’œuvrer à mes recherches, de travailler, de me former à d’autres techniques complémentaires jusqu’au moment où mon esprit a fini par simplement lâcher tous les concepts protocolaires et tous les fantasmes, attentes, et prises de tête qui allaient avec. Ce fut un réajustement, un “déclic”.

Cette synthèse est issue de plus de 20 ans de recherches et de pratiques diverses

Ceux qui me connaissent le savent : je ne raconte pas souvent des histoires car mon truc c’est plutôt de les faire cesser et de les solutionner. Cependant, je m’incite à le faire dès lors que cela permet de mieux intégrer le champ des possibles et le formidable cheminement qu’ils permettent.

Cette méthodes poursuit quotidiennement son évolution, elle est devenue ma base de travail en consultation et continue de s’enrichir au travers de mes recherches et travaux actuels, mais aussi par ma formation continue au dernières évolution en kinésiologie avec les plus grands expert mondiaux en Allemagne.

Guillaume PINA

site web: http://www.metaquantik.com

facebook: https://www.facebook.com/metaquantik/