Pourquoi la pensée positive telle qu’elle se pratique aujourd’hui ne fonctionne pas?

imagesSouvent en consultation mes clients me disent que par rapport à une situation problématique la solution est d’accepter la situation et de se persuader de son contraire!

Cela est une erreur préjudiciable! Je vais dans cette article démolir ce mythe et vous prouver par la même occasion son caractère à anxiogène et dépressif au risque de bousculer les croyances bien ancrées de certaines personnes.

Nous avons tendance à penser que les pensées positives et les pensées négatives représentent deux aspects différents d’une même perception, exactement comme le froid et le chauds sont deux états distinct de l’eau. Si l’eau chaude devait être considéré comme négative et l’eau froide comme au contraire positive, tout ce que nous avons à faire est d’ajouter de l’eau froide à l’eau chaude pour que celle ci refroidisse rapidement.

D’aucuns pensent que le fait d’ajouter des pensées positives en nombre suffisant à une perception négative aura pour conséquence d’en faire une perception positive, mais en réalité ce modèle n’est pas fonctionnel.

Ceux qui  parmi nous croient pouvoir maîtriser leurs perceptions négatives en usant de pensées positives ne font que se leurrer. Cela va à l’encontre de la loi biologique qui est que le cerveau utilise toujours les moyens qui consomment le moins d’énergie possible pour assurer une fonction, hors il faut déployer une énergie considérable pour maintenir une attitude positive dans une situation négative. A l’inverse, il ne faut presque aucune énergie pour percevoir une situation positive.

En réalité, la perception positive et la perception négative ne constituent en rien les deux aspect opposés d’une même perception. D’un coté nous avons des pommes et de l’autre des oranges. Vouloir transformer des pommes en oranges simplement en mélangeant les deux ne produira que du désordre. Essayer de vous convaincre du fait que le désordre n’est pas le désordre représente une forme de déni à la fois puissant et dommageable.

Gardons cela en tête et prenons une métaphore simple:

Toutes vie marine dépend étroitement des paramètres aquatiques. Les poissons d’eau froides ne sauraient survivre en milieu tropical, comme la pensée positive fera rarement long feu dans un environnement défavorable. Peu importe le nombre de copain à nageoire qu’il aura entraîné sous les tropiques, il n’en reste pas moins que le poissons d’eau froide ne survivra pas. Si le poisson d’eau froide pratiquait la pensée positive, il essayerait de se persuader que l’eau froide est au contraire chaude. En dépit de ce que son imagination est susceptible de lui raconter, le vie en eau chaude sera toujours une réalité qui continuera à œuvrer à l’encontre de tous ses efforts pour mener une vie productive. Il éprouvera un mal-être toujours plus grand, ses perceptions négatives s’accentueront et il devra redoubler d’ardeur à la tache pour entretenir l’illusion de l’eau froide pour finir par s’épuiser et mourir.

Vous Comprenez?

Soyons certains d’une choses: Ce qui est négatif est important et il ne sert à rien d’essayer de le dissimuler comme on cacherais des saletés sous un tapis d’un coup de balai. Cherchez à dissimuler le négatif par le positif et vous serez à l’origine d’une illusion créée de toute pièce qui n’aura que pour effet de vous priver de la possibilité d’une possibilité, et je pèse mes mots!

Tandis que vous vous efforcez d’entretenir la croyance que tout va bien dans votre petit monde, vous ratez l’opportunité d’apporter des améliorations dans votre vie. 

Publicités