Nous ne pensons pas et nous n’apprenons pas qu’avec notre tête

azs

La notion selon laquelle l’activité intellectuelle peut exister en quelque sorte séparément du corps est profondément enracinée dans notre culture. Elle est lié à l’attitude qui consiste à croire que les choses que nous faisons avec notre corps, et les fonctions, sensations et émotions physiques qui entretiennent la vie, sont inférieures, moins caractéristiques de l’humain. Cette idée est également sous-jacente à nombre de théories et de pratiques pédagogiques qui rendent l’apprentissage plus difficile et moins heureux qu’il ne pourrait l’être.
Nous ne pensons pas et nous n’apprenons pas qu’avec notre tête. Bien au contraire, le corps fait partie intégrante de nos processus intellectuels, depuis les premiers moments de l’existence jusqu’à la vieillesse.

Cabinet de Kinésiologie Pays de Gex – Portes de Genève
www.metaquantik.com

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s