Le discernement…

aer

Le discernement, même s’il peut être important à rarement guérit une névrose ou un traumatisme. En fait, il aggrave les choses.
Savoir pourquoi l’on réagit à une personne, un lieu ou autre chose n’est pas utile en soi; c’est même potentiellement nocif. Comprendre que ce qui se passe est la conséquence d’un événement du passé, et continuer d’en subir les effets, peut ajouter à cette situation des sentiments de paralysie, de honte et d’impuissance.
PAR CONTRE, le « simple » état de conscience accompagné d’une tolérance plus grande aux sensation physique déroutantes et effrayantes, peut apparemment, et comme par magie empêcher ou effacer les symptômes émotionnels ou physiques profondément ancrés.
La kinésiologie telle que je la pratique est orientée solution, elle appuie et maximise le potentiel de toutes les ressources utile au retour à l’homéostasie du consultant en les identifiants clairement tout en éliminant les ressources inutiles au retour à l’équilibre.

Cabinet de Kinésiologie Pays de Gex – Portes de Genève
www.metaquantik.com

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s