IL N’Y A PAS DE STRESS SANS MANIFESTATION BIOLOGIQUES.

aqw

Chez tout être vivant, l’équilibre des interactions sujet-environnement est global. Il n’y a pas un équilibre « social, émotionnel, psychique, cognitif » d’un coté et un équilibre « somatique, biologique, cérébral » de l’autre, séparés et autonomes.
Ces considérations sont essentielles pour qui aborde les relations entre stresseurs, individus et pathologies. Le concept de stress est un concept biologique et est l’un des plus intégratif de la biologie et la médecine.

IL N’Y A PAS DE STRESS SANS MANIFESTATION BIOLOGIQUES.

Non seulement tout l’organisme est mobilisé pour des réponses physiologiques et comportementales mais les conditions intrinsèques et environnementales et les caractéristiques propres à l’individu sont parties prenantes, souvent causales, du processus.
Aborder la question du stress, c’est aborder une complexité qui va du psychisme vers le corps, et vice-versa.

Cabinet de Kinésiologie Pays de Gex – Portes de Genève
www.metaquantik.com

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s